Bembe Chief Effigy

  • Democratic Republic of the Congo
  • Ca. late 19th- early 20th century
  • Wood, copper and faience
  • H. 14 cm
  • Provenance :

• Gérard Wahl-dit-Boyer (1944-2014), Paris

  • Literature :

• Raoul Lehuard and Alain Lecomte, Babembé, 5 Continents Editions, Milan 2010, pp. 68-69

  • Publication :

GRUSENMEYER Karim & Isabelle, WOLINER Damien, A World of Sculptures, Brussels, 2016, n°50, p141

Le style de cette statuette est désigné par Raoul Lehuard comme le « sous style G 25 » de la statuaire Kongo (cf. Lehuard, 1989, pp. 407-411).
Ces effigies se caractérisent par la représentation de personnages – tous masculins – arborant une barbe, les oreilles sculptées en « C », le genou signifié par un méplat sur le tibia, et adoptant la même attitude – assis sur leur séant, les jambes ramenées devant eux et tenant dans la main droite un chasse-mouches dont l’extrémité supérieure repose sur le côté de la tête.

En plus de ces grandes qualités plastiques, l’iconographie de cette effigie Bembé est rarissime. Le seul exemplaire similaire connu – certainement de la même main – figure dans l’ancienne collection du peintre Isaac Païles (1895-1978) dont la localisation actuelle est inconnue.

La gestuelle, de même que les attributs, l’identifient comme une rare effigie de chef. Tandis que cette pose leur était le plus souvent réservée, le chasse-mouches nsesa qu’il arbore occupait une place importante dans les rituels Congo, en tant qu’instrument de protection et de bénédiction. (Robert F. Thompson, Le geste Kôngo, Musée Dapper, Edition Dapper, 2002, p.89).

Photo credit : Studio Asselberghs – Frédéric Dehaen